Navigation
Accueil > Seniors > Charleroi en difficulté face à Boitsfort

Charleroi en difficulté face à Boitsfort

En recevant Boitsfort, le Black Star savait qu’il aurait fort à faire. Les pensionnaires de la Foresterie affichaient, en effet, un excellent compteur avec une équipe première invaincue depuis le début de saison et une équipe réserve tout aussi bien classée avec 1 défaite seulement. Les statistiques parlent d’elles-même : meilleures défenses et meilleurs attaques de la division pour les formations de Boitsfort. De son côté, le Black Star enchaîne les défaites depuis la trêve avec un calendrier opposant les carolos aux meilleurs formations de la division.
Réserve

En abordant la rencontre sans complexe, les réservistes avaient pour seule ambition de prendre du plaisir et de tenter de mettre en place les consignes du coaching.
Rapidement les Boitsfortois trouvent le chemin de l’en-but et ouvrent la marque à la 8e minute. les Carolos accélèrent alors leur jeu et jouent dans le camp des bleus. Une pénalité accordée aux hommes de Gaëtan Willems permet à Benjamin Metillon au de prendre 3 points en passant l’ovale entre les perches. La réplique ne se fait pas attendre et c’est à la 19e, que Boitsfort place un second essai transformé. Sans se démonter, les Carolos proposent une bonne défense et se montrent à la hauteur dans les conquêtes des mêlées et de la touche. Benjamin Metillon s’illustre alors par une série de bons coups de pieds permettant d’occuper le terrain. Ce ne sera cependant pas suffisant pour endiguer les offensives des Bleus qui passeront encore à trois reprises la ligne d’en-but avant la mi-temps pour assurer un score de 3 à 25 à l’heure des oranges.
Les organismes souffrent et François Petit ainsi que François Oubli rejoignent le banc pour laisser leur place à Jordan Robert et Laurent Billiau. De son côté, Boitsfort dispose d’un banc qualitatif et bien fourni qui leur permet d’injecter du sang frais pour cette seconde armure.
Marqués, les Carolos peinent à suivre le rythme imposé par Boitsfort qui marque sur le premier ballon réceptionné. Le Black Star subit alors le jeu des bruxellois qui enchaînent et déroulent leur jeu de la 50e à la 65e en ajoutant 5 essais au compteur. Le score étant acquis pour les Boitsfortois, le coaching carolo choisit d’en profiter pour donner une temps de jeu aux quelques réservistes qui étaient encore sur le banc. Baptiste Plancq cède donc sa place à Jerôme Delsaux et Tom Lemaire monte au jeu pour remplacer Jason André au talon. Suite aux changements, la mêlée Carolo peine à retrouver ses marques et perd de nombreux ballons. Cependant, avec opiniâtreté, les Carolos vont relever la tête dans le dernier quart d’heure avec une défense qui se remet en place et avec les désir de sortir la tête haute, le Black Star va proposer quelques belles séquences de jeu conformes aux attentes des coaches. Celles-ci ne mèneront malheureusement pas à l’essai et le match se terminera sur le lourd score de 3 à 76.
Le Black Star tient à chaudement remercier Boitsfort qui, en l’absence d’arbitre officiel, a fourni un referee de qualité.

Equipe première

 

L’équipe fanion se fait surprendre dès la 4e minute par des Boitsfortois bien décidés à mettre la pression aux joueurs de Nicolas Chêne. La réaction de l’équipe menée par Alexandre Derbaudrenghien ne se fait pas attendre. Le Black Star joue ensuite dans le camp des Bleus pendant 10 bonnes minutes sans pouvoir toutefois concrétiser. Boitsfort remet alors la marche avant et passe un second essai à la 18e. La défense carolo prend alors l’eau et permet aux Bleus de scorer à trois reprises avant la mi-temps qui sera sifflée sur le score de 0 à 42.
La montée au jeu de quelques joueurs carolos va ensuite donner une bouffée d’air au Black Star. Hadrien Radelet va remettre de la vitesse dans les phases offensives alors que Robin Prieur et François Oubli vont effectuer un bon travail en défense. Le Black Star campe alors longuement au delà de la ligne médiane, empêchant Boitsfort de développer son jeu. Le défense craque cependant en fin de mi-temps et les Boitsfortois reprennent le jeu à leur compte pour donner le coup de grâce d’une rencontre se terminant sur le score de 0 à 59. Le Black Star aurait certainement pu réduire ce score si le jeu au pied s’était montré plus précis et, surtout, s’il avait eu a coeur de respecter les consignes.

La suite du championnat doit absolument voir le Black Star renouer avec le succès si les Carolos veulent éviter les matchs de barrages. Namur, challenger direct des Carolos, ayant en effet accroché un point de bonus défensif à Oudenaarde, ce qui les fait pointer à seulement 3 points de Charleroi.

 

Photo : JJ – Boitsfort

Top