Navigation
Accueil > Seniors > Le Black Star est sauvé !

Le Black Star est sauvé !

C'était une rencontre à enjeu qui attendait les Carolos pour cette avant-dernière journée de championnat en D2 nationale. En effet, le Black Star recevait Namur, son challenger direct qui, à deux journées du terme, ne comptait que 8 points de retard. Une victoire des noirs et blancs devait leur assurer le maintien alors que Namur devait éviter le match de barrage en sortant de sa place d'avant dernier.

Réserve

Dès l'entame de jeu, les Namurois imposent la pression sur les joueurs du Black Star. Le première quart d'heure est clairement à leur avantage mais les hommes de Gaëtan Willems résistent de belle manière. La défense carolo ne parviendra cependant pas à éviter un premier essai namurois. La domination change ensuite de camp et le Black Star, grâce à ses avants se montre conquérant en mêlée et en touche. Les ballons ne sont malheureusement pas tous exploités dans la ligne de 3/4. La libération viendra cependant par Arthur Coorens qui remonte 40 mètres pour aller planter entre les poteaux (en évitant un croche-pied namurois). Mis dans le bon sens par ce premier essai, les Carolos multiplient les temps de jeu en se heurtant à une bonne défense namuroise. Un deuxième essai est finalement marqué en force par Quentin Métillon qui aplatit sur la ligne. Le match est tendu de part et d'autre mais reste de bonne facture. A la 30e, Maxence Demine écope d'un carton jaune pour ne pas s'être replacé à 10 mètres sur une pénalité. Namur profite de la supériorité numérique pour passer un second essai. La première mi-temps voit donc Namur virer avec deux points d'avance.
Peu de changements du côté carolo dans l'équipe qui entame la seconde mi-temps. Le match reste partagé et Namur  reste devant  au score. L'entrée au jeu de Des joueurs restés sur le banc va amener un bol d'air frais salutaire aux noirs et blancs. En effet, sur une belle action, Benjamin Métillon permet au Black Star de repasser devant à un quart d'heure de la fin. Namur ne lâche cependant rien et part à l'essai sur l'aile avec un coup de pied à suivre. Jordan Robert plaque le joueur avant qu'il n'ait réceptionné le ballon et se voit décerner un carton jaune. La pénalité qui en découle voit Namur revenir à deux points de Charleroi. C'est sur ce score serré de 24 à 22 que la partie prendra fin avec un victoire arrachée par le Black Star dans une rencontre équilibrée. Notons également une belle réussite au pied pour Simon Pelladeau qui passe 100% de ses tentatives sur cette rencontre.

Première

C'est le Black Star qui, le premier, ouvre le score sur une pénalité bottée par Hugue Radelet. S'ensuit alors une grosse pression des Namurois qui calent le jeu dans les 22 mètres des locaux. Par une succession de phases de jeu au ras, les rouge et noir finissent par percer  et prennent donc l'avantage au score. Il ne faut pas longtemps aux joueurs de Philippe Lalli pour revenir à la charge et passer à nouveau la ligne avec leur demi de mêlée qui s'échappe au ras d'un maul mal couvert par le Black Star. Les blanc et noir reviennent alors dans le camp de Namur. Suite à une succession de phases de jeu au ras, le Black ouvre au large et Gilles Brasseur fait repasser le score à 8-14 juste avant la mi-temps.
Après les oranges, le Black Star se montre plus efficace. Plus frais physiquement, les Carolos enchaînent les temps de jeu et récupèrent quelques bons ballons sur les touches namuroises. Malheureusement, un trop grand nombre de fautes hache le jeu et ne permet pas de concrétiser les temps forts de Charleroi. C'est finalement en bout de ligne que François Oubli, servi par Hadrien Radelet va trouver la faille. Le Black remonte petit à petit. 13-14.
Une pénalité à l'avantage des Carolos peut alors faire basculer le match. Elle passe malheureusement à côté des perches. Statu quo.
Hugue Radelet, le demi de mêlée Carolo, se montre alors trop nerveux au goût de l'arbitre et écope d'une carte rouge. Profitant de cet avantage numérique, Namur, reste réaliste jusqu'au bout et passe une ultime pénalité qui scellera le match sur le score de 13 à 17.
Une victoire à 4 points qui voit Namur remonter son retard sur Charleroi au classement. En prenant le bonus défensif, les Carolos réalisent toutefois une partie du contrat. Même si Namur devait gagner contre le Buc pour la dernière journée, ce bonus défensif mettrait les deux formations ex-aequo. Dans ce cas, ce sont les score des deux matchs qui sont pris en compte pour établir le classement. Le Black Star l'ayant emporté sur le score de 10 à 20 lors du match aller, il reste logiquement devant Namur et assure donc son maintien en division 2 nationale.
 
 
Photos : Thierry Portier
http://reportage-photo.pro/
 
Top