Le Black Star sur sa lancée

Le Black Star sur sa lancée

Encore une journée de championnat importante pour le Black Star. Après avoir battu le Brussels Citizens et être repassé à l’avant dernière place, le Black Star recevait Anderlecht qui ne pointait qu’à 3 points devant. Dans la course au maintien direct, une victoire permettait de se mettre temporairement à l’abri.

Réserve

Battus lors du match aller dans des conditions de jeu dantesques, les joueurs de Gaetan Willems avait bel et bien l’intention de prendre leur revanche en terre carolo.
Face à une formation anderlechtoise déforcée, les locaux saisissent rapidement leur chance et ouvrent la marque par un premier essai de Romain Brisack. Le ton est donné, le Black Star est dans l’avancée. La charnière Demine-Pelladeau comprend rapidement où se trouve la faiblesse anderlechtoise et fait le nécessaire pour en profiter. En alternant le jeu des avants et des 3/4, le demi de mêlée sert son demi d’ouverture qui n’hésite pas à ouvrir vers la ligne ou à botter vers son ailier, Wallace Smedts, qui va d’ailleurs scorer à 3 reprises en faisant parler sa vitesse. Brisack sera quant à lui auteur d’un doublé. Dans ce festival offensif, le Black Star baisse cependant la garde et se fait prendre à deux reprises par les Anderlechtois qui y vont au courage.
Les locaux entament la seconde mi-temps sur le même mode qui leur réussit bien. C’est au tour de Manoel Dechamps, exceptionnellement au centre, de passer la ligne d’en-but et de remettre du rythme dans le jeu carolo qui commençait à s’installer dans un faux rythme. Ce sera ensuite au tour d’Antoine Rorive de marquer sur un pick and go. Enfin, Mathieu Janssens viendra porter le coup de grâce par le dernier essai carolo de la rencontre. Jusqu’au boutistes, les mauves n’ont rien lâché et reviennent dans le camp carolo pour un troisième essai, transformé cette fois. 53 à 17 pour une rencontre qui fera du bien au moral des carolo et de laquelle on retiendra également le bon esprit et la résilience des anderlechtois. On retiendra également la bonne prestation de Simon Pelladeau qui assure 2 pénalités sur 2 et 6 transformations sur 7 lors de cette rencontre.

 

Première

Battus la semaine précédente à Namur par le plus petit écart, c’est un Anderlecht conscient de l’enjeu de la rencontre qui se déplaçait au Black Star. Charleroi, quant à lui se devait de vendre chèrement sa peau pour assurer un maintien direct. C’est peu dire que le match revêtait une importance capitale pour les deux formations.
Dès l’entame de match, le Black Star joue avec coeur. Les premières minutes tournent clairement à l’avantage des noir et blanc qui occupent le terrain des visiteurs et s’assurent la possession du ballon. Première pénalité du match en faveur du Black Star qui choisit les perches et affiche 3 points au marquoir par le pied de Bruno Schneider. Une seconde occasion est donnée aux locaux et c’est 3 points de plus à l’actif de Schneider. Le Black Star se met en confiance et poursuit dans l’avancée malgré une formation anderlechtoise qui tente de casser le rythme. Grâce à un pack conquérant, les ballons sont conservés et peuvent être exploités par un Benjamin Metillon en forme qui alimente les 3-4. Romain Gilbert opère alors un bon choix et prend l’intervalle pour aller aplatir. La transformation entre les perches assoit le score pour le Black Star qui mène alors 13-0. Anderlecht revient cependant dans la course par deux pénalités. L’avance du Black Star n’est alors plus que de 7 points. Les Carolos, réalistes, sont bien conscients de la situation et repartent à l’offensive. Sur une belle remontée, Luis Casagrande tape un ballon à suivre qu’il récupère dans le dos de la défense anderlechtoise pour aller aplatir. Schneider concrétise et le score passe à 20-6. Le public y croit et donne de la voix. Surtout, ne rien lâcher. Anderlecht vend chèrement sa peau et revient au jeu pour trouver le chemin de l’en-but en puissance et ramener le score à 20-11. La tension est palpable dans les rangs des supporters qui vont pouvoir, tout comme les joueurs, exulter au coup de sifflet final.

Une très bonne opération pour Charleroi qui devance Anderlecht d’un point. Rapidement, les résultats des autres rencontres de ce dimanche tombent. Les Citizens ont battu Mons ! Les mauves passent donc derrière et prennent la lanterne rouge. Le classement s’en trouve chamboulé et à 5 journées de la fin du championnat, ce sont 6 équipes qu i sont concernées par la lutte pour le maintien. Leuven, Mons, Namur, Citizens, Anderlecht et Charleroi se tiennent dans un mouchoir de poche. Ce sont seulement 7 points qui séparent le 5e du classement de la lanterne rouge. Et parmi ces équipes, Charleroi doit encore en rencontrer 3. Il va sans dire que la fin du championnat sera palpitante et que le Black Star mettra tout en œuvre pour assurer sa place en division 2.

Photo : Christian Jonik

 

Fermer le menu
×
×

Panier