Navigation
Accueil > Seniors > Tension pour les Seniors

Tension pour les Seniors

L’équipe première avait un bon coup à jouer ce dimanche contre Mons afin de débrouiller la seconde moitié de tableau et s’approcher d’un maintien direct. Alors que 6 clubs se tiennent dans un mouchoir de poche et sur un écart de 7 points seulement, on peut dire que rien n’est encore joué dans la lutte au maintien en D2.

Le Cramonciau, décidé à ne pas s’en laisser conter met la pression dès le coup d’envoi et se montre conquérant durant les vingt premières minutes. Malgré l ‘exclusion temporaire de Luis Casagrande pour plaquage haut, le Black Star ne faillit pas à sa réputation et défend becs et ongles pour finir par inverser la tendance. Sur un long coup de pied montois, Benjamin Metillon récupère et se place en situation de drop. Il est à 45 mètres des perches… Et ça passe ! Le répit sera de courte durée, Mons égalisant sur une pénalité. C’est ensuite au tour des Carolos de bénéficier d’une pénalité bien placée dans l’axe des perches et confiée à Bruno Schneider. Les arbitres valident, le Black Star repasse devant à 3-6. Malheureusement, dès qu’il font évoluer le score, les blanc et noir offrent une pénalité dans la foulée à leur adversaire du jour qui revient à 6-6. Le score reste alors inchangé jusqu’à la mi-temps.

Le début de seconde mi-temps voir les hommes de Nicolas Chêne reprendre le dessus. Ils ne parviennent toutefois pas à concrétiser. A la 50e, c’est au tour de Thomas Legrand d’écoper d’un carton en raison d’une altercation avec son homologue montois. Bruno Schneider profite à nouveau d’une pénalité pour amener le score à 6-9. C’est ensuite au tour de Gilles Massaux de prendre la jaune sur un plaquage à retardement. En son absence, Alex Derbaudrenghien reprend le poste de 3e ligne centre. Sur un départ au ras de mêlée, il franchit la ligne défensive montoise et remonte 30 mètres. Repris par la patrouille à 5 mètres de la terre promise, il parvient cependant à servir Hadrien Radelet venu en soutien et qui aplatit en coin. Angle fermé pour Bruno Schneider qui ne passe pas le cuir entre les perches. 6-14, Le Black Star peut commencer à y croire.

C’est sans compter sur les Montois qui conservent bien et pénètrent dans les 22 mètres carolos. Fixant la défense au ras des regroupements pour mieux écarter, ils trouvent la porte dans la ligne de défense des visiteurs et reviennent au score grâce à cet essai transformé. Le temps s’égrène et la tension est palpable. A la 70e, Mons porte le ballon sur une touche. Le Black Star ne trouve d’autre solution que d’écrouler le maul pour éviter l’essai. La pénalité concédée à l’avantage des Montois est bien cadrée. Mons passe devant à 14-16 alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer. Alors que Mons joue dans la zone des 22 mètres carolos, ces derniers récupèrent la gonfle dans un ruck. Thomas Legrand sert Hadrien Radelet qui remonte le terrain sur 80 mètres. Un en-avant contestable est sifflé tardivement par l’arbitre et met fin au dernier espoir carolo.

Le suspense n’est donc pas prêt de prendre fin en D2. Si Anderlecht abandonne la lanterne rouge aux Citizens, ils ne sont jamais qu’à trois points du Black Star. De son côté, Namur ne concrétise pas à Leuven et se place à seulement un point des Carolos qu’ils rencontreront ce 01 avril. Une victoire du Black Star s’impose lors de cette rencontre décisive.

 

Compte-rendu : Alexandre Derbaudrenghien
Photo : Camille Bauvois

Top